jeudi 7 janvier 2010

such precious times...







A Noël, éblouis par le bling-bling des papiers brillants et par le bonheur d'être ensemble, nous n'avons pas réalisé tout de suite que le plus précieux était ces 2 CD dans leur boite plastique que Papa et Maman ont remis à chacun de nous.

De retour à la maison, je n'ai pas réussi à me décoller de l'écran, passant et repassant ces films super 8 que Papa a fait tout au long des 40 dernières années. Nous, petits, à Saint-Brice, à Chilly, à Ris, en vacances, au ski, au manège, à l'école, les fêtes des mères, les Noëls... Nos oncles, nos tantes,nos cousins, nos grands-parents...et toujours, toujours Maman, sous le regard attendri de la caméra de Papa.

Dire que j'ai été émue par tout ça, moi qui suis très nostalgique et qui ai si peur du temps qui passe n'est que peu de chose. J'ai eu une soudaine envie de courir vers eux et de les embrasser, comme si je ne les avais pas vu depuis des années et qu'ils me manquaient.

Xavier, qui est le mari le plus généreux que je connaisse a proposé d'aller à la Turballe faire une surprise à Papa pour ses 75 ans. J'ai éprouvé une émotion particulière, secrète, à être avec eux, en plus du plaisir de la surprise, parce qu'au fond de moi, je voyais bien plus que mes parents, je voyais tout à coup tous les films super 8 et tout ce qu'ils avaient été pour nous et ça m'a fait un bien fou.

J'ai choisi quelques petits extraits de ces films. J'ai eu beaucoup de mal, tant il y avait de moments mémorables. J'ai pourtant adoré le déjeuner à Saint-Brice avec mes grands-parents, mes tantes et oncles, mon frère Remi et mes soeurs, et surtout, surtout, ma maman, magnifique dans sa robe verte. C'était à Pâques, dans les années 60. On se croirait dans un film d'Eric Rohmer. Je vais essayer de télécharger la vidéo.

J'ai choisi aussi une des fêtes des mères, à Ris, avec Brice, où nous en faisons un peu trop...
Et quelques photos, tirées du film. Moi Bébé, puis Véro et Remi qui se battent comme Martin et Emma...
La suite arrive...

video




Aucun commentaire: